Depuis l’attentat à la chaussure du journaliste irakien Mountazer Al-Zaïdi à l’encontre de Georges W. Bush, l’objet du délit est devenu un phénomène de mode. La célèbre chaussure en cuir noir, dénommée Ducati 271, fait l’objet d’une demande incroyable. Le fabricant turc, installé à Istanbul, a embauché 100 ouvriers supplémentaires pour livrer, dans les délais, les 370 000 paires commandées. Rebaptisée Bush Shoe (chaussures de Bush), ce soulier est devenue le symbole de l’antiaméricanisme. En période de crise mondiale, l’ex-président américain aura, malgré lui, réussi à relancer le secteur de la chaussure en Turquie.