Détenir chez soi des animaux sauvages est interdit par la loi. Pour avoir le droit d’en posséder, il faut être titulaire d’un certificat de capacité délivré par la direction départementale des services vétérinaires. Il est également interdit de capturer les bêtes en pleine nature, les dresseurs les récupèrent donc chez les particuliers et dans les parcs zoologiques.