Regionales_FN.jpgLe score du Front national au premier tour
des élections régionales de mars 2010.
Même au niveau régional, l’Indre-et-Loire
se démarque nettement par sa modération.
Le résultat du FN (7,70 %) y est équivalent
à celui obtenu dans l’Ouest de la France. Le
FN est mieux implanté dans les départements
ruraux du Loiret et de l’Eure-et-Loir.

Pour le premier tour des cantonales, le 20 mars 2011, le FN était présent dans quatorze cantons ruraux. La barrière des 5% de votants a été largement franchie puisque les scores des candidats s’échelonnent entre 11,45 % (canton de Ligueil)  et 21,11 % (canton de La Vallière), ce qui lui assure le remboursement de ses frais de campagne . Le FN se retrouve très souvent en troisième position avec des scores variant suivant la participation : dans les cantons où celle-ci est inférieure ou égale à 50%, le score du FN avoisine le résultat national (15,90% à Montbazon avec une participation de 43,03%)  voire le dépasse largement (à Chateau Lavallière la participation était de 49,3 % ;  un score de 17,10% à Montlouis-sur-Loire pour une participation de 44,4%). Dans les cantons où la participation était forte, les résultats frontistes sont moindres : Le Grand-Pressigny, 61,7 % de participation, le FN fait 12,06. La participation à Ligueil était de 58,82%. Aucun candidat ne s’est maintenu au deuxième tour.