Depuis le 19 mars 2007, la circulaire Vautrin assure le principe de continuité dans la prise en charge des sans abri. Dorénavant leur durée de séjour dans les centres d’hébergement d’urgence (CHU) n’est plus limitée. Une belle avancée dans les textes... qui crée des problèmes sur le terrain. En effet, les places sont de plus en plus rares pour les nouveaux venus dans des foyers d’hébergement rapidement complets où s’entassent les « habitués ». Certains sans abri peuvent stagner des années dans les CHU à cause de l’engorgement du dispositif de logements de réinsertion en aval. Guy Luc Ligarius, responsable du centre d’hébergement d’urgence Albert-Thomas à Tours, nous explique les conséquences de la circulaire Vautrin dans ce CHU. Écoutez.

Fichier audio intégré