• Une entreprise qui embauche un apprenti bénéficie d’aides financières :

- crédit d’impôt de 1 600 euros par an et par apprenti,

- exonération de charges salariales et patronales,

- indemnité compensatrice forfai­taire de 1 000 euros par apprenti,

- subventions spécifiques cumulables pour les apprentis reconnus travailleurs handicapés.

(Source : site L'Apprenti.

  • Les atouts de l'apprenti :

- motivation,

- disponibilité,

- for­mation aux nouvelles techno­logies,

En résumé, former un apprenti, c’est valoriser le savoir-faire de l’entreprise. Et la possibilité d’intégrer par la suite un salarié opérationnel.