C'est dans un petit pavillon tout gris que le Comité d'aide aux détenus a installé ses locaux pour accueillir les familles des détenus. A l'intérieur, on les accueille, les rassure, les réconforte et on veille aux liens entre le détenu et les siens. Sa directrice, Monique Carriat explique l'importance de ce lien et le rôle de la petite maison et de ses bénévoles.



Les parloirs à Tours par asjtours

L. Bo, L. Bu, J. L.