Le blog-atelier de l’ASJ Tours

Le blog des étudiants de l’année spéciale de journalisme de l’EPJ Tours

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé : cuisine

« Parler de gastronomie sans penser aux paysans, c’est de la pornographie alimentaire »

Carlo Petrini, fondateur de Slow Food, est un agitateur de conscience. Son objectif : nous alerter sur nos habitudes alimentaires, pour lesquelles le coût l’emporte trop souvent sur le goût et la qualité. Bien manger, dit-il, est plus qu’un acte

Lire la suite

Euro Gusto Ludo

Autour du thème « jouer avec la nourriture », en l’occurrence les fruits et légumes, les enfants sont invités à mettre leurs sens en éveil. Curieux et réceptifs, ils se sont prêtés volontiers aux jeux qui leurs étaient proposés.Avant de participer à

Lire la suite

Une eau peut en cacher une autre

Petite escale dans un bar particulier, qui vous en mettra plein les papilles.

Lire la suite

Il n’y a qu’entrailles qui m’aillent

Domptez votre répulsion. Les abats, oui, ça s'achète, ça se cuisine et ça se mange. Démonstration avec un produit phare de la région tourangelle : l’andouillette.

Lire la suite

Quand le fast devient slow

Déjeuner sur le pouce n'est pas forcément synonyme de malbouffe. Ainsi, on peut déguster un sandwich jambon-emmental 100 % bio ou une salade constituée de bons légumes de Touraine. La preuve avec Etape Bio, une toute jeune entreprise de snacking

.

Lire la suite

La bonne bouffe française, un patrimoine mondial

La réputation de gourmet des Français n’est plus à faire. Partager une « une bonne bouffe » entre amis ou en famille est plus qu’une tradition culturelle, c’est dans nos gênes. Un appétit de bon aloi que l’Unesco a voulu saluer en inscrivant le repas gastronomique à la française au patrimoine mondial de l’humanité. Fort de cette inscription prestigieuse, le gouvernement a instauré la fête de la gastronomie chaque premier jour de l’automne. La première édition aura lieu, cette année, le 23 septembre.

Mais pourquoi inscrire au patrimoine immatériel de l’Unesco, le seul repas gastronomique français et non les traditions culinaires d’autres pays tels le Maroc ou le Japon – pour ne citer qu’eux – qui, après tout, sont tout aussi importantes ? D’autant que le rythme effréné de nos vies modernes menace cet art de vivre. Et que la réputation à l’international de nos restaurants étoilés en a pris un coup dans l’aile. C’est ce que se sont évertués à découvrir quatre étudiants de l’EPJT.

Dossier réalisé par Julien BERNIER, Sihem BOULTIF, Virginie PASCASE et Enora REGNIER.

Lire la suite

La gastronomie française face à la concurrence internationale

La France n’est plus à la première place du podium de la gastronomie internationale. Sa cuisine, jugée pleine de chichi et inaccessible financièrement, est contrainte à la modernisation et la démocratisation.

Lire la suite

Les Français retournent dans leur cuisine

Plaisir du partage et convivialité appartiennent aux valeurs de la cuisine hexagonale. Des qualités parfaitement incarnées par la cuisine faite maison et le « food-surfing ». Deux tendances qui marquent le début d’un nouvel engouement pour le repas gastronomique à la française.

Lire la suite