Le blog-atelier de l’ASJ Tours

Le blog des étudiants de l’année spéciale de journalisme de l’EPJ Tours

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé : femmes

Innova sur les femmes et la politique, en pdf

A une semaine du lancement du prochain numéro, qui aura pour thème C'est quoi une politique culturelle, voici le numéro 19, concocté en avril 2011, sur la politique et les femmes. Avec des analyses, des interviews, des reportages, des photos

Lire la suite

Comment la presse féminine influence votre vie

Vendue aux annonceurs publicitaires, frivole, inutile : les reproches à l’encontre de la presse féminine sont légion. Si elle agace tant, c’est parce qu’elle est puissante économiquement. Mais pas seulement. Sa force d’influence sur les lectrices, souvent insoupçonnée, est considérable. 

Une enquête réalisée par Enora Régnier. Enora, quand elle a été admise en Année spéciale à l’EPJT, rêvait de travailler dans la presse féminine. Elle a depuis quelque peu changé ses priorités. Pour sa licence presse écrite, elle a choisi une filière Erasmus : un semestre aux Pays-Bas, un autre au Danemark. Un cursus complet qui lui ouvrira les portes du journalisme international. Féminin ou pas.

Lire la suite

« à Causette, nous ne prenons pas les femmes pour des quiches »

 eminin4.pngCausette est un journal féminin à part : plus féministe que les autres, il apparaît aussi comme plus sérieux, auprès des lecteurs comme des journalistes en général, même s'il ne se prend pas au sérieux. Son slogan – « Plus féminin du cerveau que du capiton » – n'y est sans doute pas pour rien. Pour Liliane Roudière, une des deux rédactrices en chef, ce qui fait la force du magazine, c’est l’absence de publicité.

Lire la suite

La diversité, la femme et le traitement de l’info

Audrey Pulvar, Patricia Loison, Rachid Arhab, Harry Roselmack, Aïda Touihri, Elizabeth Tchoungi, Elé Asu, Nabila Tabouri, Samah Soula… Depuis les émeutes des banlieues en 2005, les journalistes issus de la diversité crèvent le petit écran. La télévision a pris de la couleur. Ou, pour dire les choses plus clairement, les journalistes ne sont plus exclusivement blancs. Et paradoxalement, la balance penche surtout en faveur des femmes. Il est plus courant de voir l’une d’elle qu’un homme issu de la diversité à la présentation. Hommes ou femmes, ces professionnels ont une histoire, un vécu, une trajectoire particuliers. Mais leur traitement de l’information n’est pas forcement différent.

Aziz Oguz, étudiant français d’origine turque et kurde s’est penché sur la question de la diversité dans le milieu des médias dans le cadre de son enquête finale. Issu de l’Année spéciale de journalisme, il effectue cette année sa licence à l’université de Galatasaraï, en Turquie, avec Marie Tarteret et Romain de Oliveira.

Lire la suite