Le blog-atelier de l’ASJ Tours

Le blog des étudiants de l’année spéciale de journalisme de l’EPJ Tours

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé : histoire

" L'intimité commence là où la norme n'agit plus "

L’historienne Sophie Wahnich, directrice de recherche au CNRS rattachée à l’Institut Interdisciplinaire du Contemporain, prête à l’intimité une valeur révolutionnaire. Pour Innova, elle revient sur la naissance de l'intime et sur ses nouvelles frontières.

Lire la suite

"Manger n'est pas quelque chose d'anodin"

Pour Francis Chevrier, chercheur à l’université de Tours, il faut privilégier la qualité à la quantité. Le slow food et le repas gastronomique représentent la même philosophie. Le bon, le juste, le propre. Interview.

Lire la suite

Virée artistique au musée des Beaux-arts de Tours

Classée "Ville d’Art et d’Histoire", Tours sait ravir le cœur des amateurs de culture. La preuve en image avec cette visite au musée des Beaux-Arts, spécialement consacrée aux artistes tourangeaux. Musée des beaux-arts de Toursenvoyé par

Lire la suite

La Place Plum’ comme vous ne l’imaginiez pas ou petite ballade dans le passé

Vieilles pierres, maisons en colombage, terrasses ensoleillées, nous sommes place Plumerau, symbole du centre historique de Tours. Inscrit au patrimoine architectural urbain depuis 1983, l’endroit fait le bonheur des touristes et ravit le cœur des noctambules. Ses bars tels Le Temps des rois, Le Vieux Murier ou encore Le Louis-XIV attirent les amateurs de fêtes et de détente. 

Mais qu’en était-il il y a quarante ans ?

Lire la suite

A l’abordage des Halles

Dans le quartier, certains l’appellent le « Paquebot », d’autres le « Navire ». Deux surnoms pour désigner le bâtiment qui abrite les halles de Tours. Avec son architecture futuriste et ses nombreuses vitres (pour que l’édifice soit « ouvert sur l’extérieur », selon Jean Royer maire de Tours de 1959 à 1995), les halles s’imposent puissamment sur la place Gaston-Pailhou. Dire qu’il y a plus de deux mille ans l’endroit n’était qu’une plaine marécageuse et boisée…


Lire la suite